Groupe de méditation et de sophrologie
Vivez le stress avec sérénité

Un rendez-vous bimensuel pour s’entraîner à la méditation par la pleine conscience et à la sophrologie. Dans ce groupe fermé et continu, nous nous retrouvons pour explorer notre intériorité et nous faire vivre dans la conscience, alternant méditation, respiration, relaxation dynamique et visualisation.

Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester.
Gandhi

Parmi les objectifs de ce groupe expérientiel ?

  • mieux appréhender les angoisses et l’anxiété,
  • vivre pleinement ses émotions,
  • prendre du recul,
  • lâcher prise pour Etre dans l’instant présent,
  • accueillir le stress avec sérénité,
  • aimer sa vie,
  • et puis surtout pas besoin d’aller mal pour aller mieux !

En pratique

Quand : le jeudi 2x/mois de 19h à 20h30
Où : à Watermaël-Boitsfort
Pré requis : une séance individuelle de base, si vous n’avez jamais rencontré Valérie.
Nombre : le groupe est COMPLET

Prix : 250€ pour le cycle complet.
Inscription : par email uniquement via le formulaire du site, l
e nouveau cycle pour 2020 est ouvert aux inscriptions.

Vous souhaitez plus d’informations ?

Contactez-nous Consultez l'agenda

Ils nous ont fait confiance

Témoignages

Claire
Ces séances sont pour moi une vraie source de paix et d'amour pour soi. Cette heure et demie est consacrée à un exercice de sophrologie, une toilette énergétique qui est comme une douche qui purifie et qui vous redonne de "l'énergie affectueuse"; Vous prenez réellement soin de vous et cela fait un bien fou
L'autre exercice est une méditation basée sur les ressentis de chacun qui permet d'arrêter le temps et de se poser en nous. Cette reconnexion permet de rester sur le chemin car malgré une pratique personnelle, il est bon de partager ces moments de relaxations avec le groupe surtout dans nos moments de doutes.
Alain
J’avais goûté à la sophrologie avec Valérie il y a douze ans. J’y reviens aujourd’hui avec le même bonheur. Un rendez-vous avec soi qui faut un bien fou. Si bénéfique. Un seul regret : la fin de la séance, le groupe qui se quitte. Et bientôt j’arrêterai le temps.
Thierry
C’est par la maladie que la Sophrologie est venue à moi, il y a maintenant 6 ans. Il me faudra remercier celui des médecins qui aura eu cette brillante idée. La Sophrologie se cachait dans un programme de « revalidation ». Elle n’attirait qu’un petit nombre de patients. Pourtant le corps avait souffert, il fallait le guérir durablement. En quelque sorte, le corps avait été oublié, il fallait le retrouver.

C’est bien ce que la Sophrologie m’a offert. Retrouver un corps, pas n’importe lequel, son corps. Devenu disgracieux, il s’était fait oublier, malgré les efforts cyclistes quotidiens pour ne pas le perdre. Quelques facteurs de risque se sont épanouis dans cette cécité, insidieusement.

Par des techniques simples, physiques et mentales avec un guide, j’ai retrouvé ce corps qui est le mien. J’ai pu lui pardonner ses faiblesses et ses trahisons. J’ai pu ainsi le respecter.

Et ce faisant me respecter, dans mon ensemble. J’y ai trouvé l’énergie de me lancer dans la méditation, projet repoussé depuis presque 40 ans. Me libérer de bien des pesanteurs. Retrouver les joies de l’initiative. Et de la sobriété. Et ce n’est qu’un début.
J’ai une gratitude immense pour ceux qui m’ont guidé, et permis, de suivre ce chemin.